Le conglomérat Dangote Group, devrait bientôt avoir un allié de choix pour soutenir son expansion en Afrique. Au cours d’une visite en fin de semaine dernière à Lagos, au Nigéria, Dr Benedict Oramah, président de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), a évoqué des discussions en cours, en vue d’un partenariat avec la multinationale très active dans le ciment et l’agroalimentaire.

Dédiée à la promotion des échanges commerciaux entre les Etats africains, Afreximbank s’est dite disposée à étudier toutes les pistes de collaborations possibles avec l’un des investisseurs les plus en vue du continent. Première fortune africaine, Aliko Dangote pourrait donc bénéficier de nouvelles injections de fonds pour accélérer ses investissements sur le continent. Le « Roi africain du ciment » qui va bientôt lancer les travaux d’une cimenterie de 400 millions de dollars au Zimbabwe, le huitième pays d’implantation du groupe, projette actuellement la construction d’une raffinerie, d’une capacité de 650 mille barils au Nigéria ainsi que l’extension de sa cimenterie en Ethiopie.

 

Share Button