IPDEV2, le premier incubateur et sponsor de fonds d’impact africains, a organisé mardi 20 octobre la signature de son premier closing, à hauteur de 9,5 millions d’euros.

Le premier tour de table réunit une quinzaine d’investisseurs, tous profondément engagés à soutenir et promouvoir l’entrepreunariat et la cause développementale africaine. Parmi eux figurent notamment plusieurs bailleurs institutionnels de grande envergure (Banque Ouest Africaine de Développement, FISEA), et plusieurs fondations et acteurs institutionnels (E. de Rothschild, Lundin Foundation for Africa, Small Foundation…)

Alors que trois fonds sont déja en activité, au Niger, Burkina Faso et Sénégal, IPDEV2 vise à constituer un réseau de 10 fonds d’impact dans 10 pays d’Afrique subsaharienne dans les 10 prochaines années, et ce afin de financer les petites entreprises du continent.

IPDEV2 apportera environ 1/3 du capital de chaque nouveau fonds d’impact ; IPDEV2 fera levier sur des business angels et investisseurs Africains qui alimenteront un programme global d’investissement de 200 millions d’euros. L’ensemble de ces investisseurs s’inscrivent dans un horizon de long terme et marquent leur engagement à travers la mobilisation de capital patient.
Le financement du projet passe également par un programme de subventions qui couvre les coûts d’incubation des équipes d’investissement et finance des missions d’assistance technique (management, procédures, SIG…) au bénéfice des PME. 2,25 Millions EUR ont été levés auprès notamment de la Fondation Argidius, l’Agence Française de Développement, Proparco et la Coopération Monégasque.

Ce contenu pourrait également vous intéresser