Mamadou Dia, Directeur eau et assainissement d’Eranove et ancien Directeur général de la Sénégalaise des Eaux, se voit décerner le prix « Développement IWA pour la Pratique » par l’International Water Association (IWA) à Amman (Jordanie) lors de la cérémonie d’ouverture du Congrès Eau et développement de l’IWA.

L’IWA salue notamment sa « contribution aux bonnes pratiques dans le secteur de l’eau qui a conduit à un impact concret dans les pays à faible et moyen revenu et qui constitue un exemple pour la communauté de l’eau à travers le monde ».

Ingénieur hydraulique de formation, Mamadou Dia a débuté sa carrière en 1977 au sein de la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES) dont il devient Directeur des opérations en 1990. C’est en 1996 qu’il rejoint la Sénégalaise des Eaux (SDE), société privée spécialisée dans la production et la distribution d’eau, en tant que Directeur général adjoint. Il est nommé Directeur général en novembre 2006 et occupe ce poste jusqu’en 2015, date à laquelle il est nommé Directeur eau et assainissement d’Eranove, actionnaire majoritaire de la SDE. « C’est pour moi un immense honneur que d’être récompensé par une organisation aussi prestigieuse que l’International Water Association, a commenté Mamadou Dia. Je continuerai de m’engager sur les problématiques de production et de distribution d’eau en Afrique, mais aussi plus largement à travers les pays en développement, afin d’élargir l’accès à l’eau à la majorité des populations. »

En plus de sa carrière dans le secteur privé, Mamadou Dia est engagé personnellement sur la question de l’accès à l’eau. Il est notamment président d’Aquafed, un organisme qui rassemble les opérateurs privés de production et de distribution d’eau à travers le monde. Son expertise sur les questions du renforcement de la filière hydraulique dans les pays en développement a été sollicitée à de nombreuses reprises par des institutions comme la Banque africaine de développement ou la Banque mondiale. « Avec ce prix, nous avons souhaité consacrer l’engagement exemplaire de Mamadou Dia. Cette distinction vient saluer l’impact de son action auprès des populations des pays en développement. Ce génie de l’hydraulique fait figure d’exemplarité dans la communauté de l’eau à travers le monde », affirme Ger Bergkamp, Directeur exécutif de l’IWA.

À propos d’ERANOVE

Anciennement appelé Finagestion, le Groupe Eranove est un acteur de premier plan dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable en Afrique de l’Ouest. Le Groupe est présent en Côte d’Ivoire (SODECI, CIE, CIPREL et AWALE) depuis plusieurs décennies, au Sénégal (SDE) depuis 1996 et en République Démocratique du Congo via un contrat de services avec la Régideso depuis 2012.Avec un produit des activités ordinaires de 449,8 millions d’euros en 2014 et une capacité installée opérée de 1136 MW, le groupe Eranove emploie plus de 7800 collaborateurs. Il compte 1,3 million de clients pour l’électricité et 1,4 million pour l’eau. Acteur responsable, le Groupe est engagé au travers de ses filiales dans la formation de ses collaborateurs, sur l’ensemble des enjeux de la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et sur les certifications qualité ISO 9001, sécurité OHSAS 18001 et environnement ISO 140001.

À propos de la Sénégalaise des Eaux

Détenue à 57,83 % par Eranove, la Sénégalaise des Eaux (SDE) produit, transporte et distribue l’eau potable dans les principales villes du Sénégal. Le contrat d’affermage de la SDE avec l’État du Sénégal a été renouvelé trois fois depuis 1996.
Avec une production d’eau de 165 millions de m3 et 638 500 clients desservis, la SDE est certifiée QSE sur l’ensemble de son périmètre : ISO 9001, OHSAS 18001, ISO 14001. La SDE atteint le stade d’exemplarité du référentiel ISO 26 000 pour son engagement dans la responsabilité sociétale d’entreprise (RSE).

Share Button