Nommé  directeur général de la Société Africaine de Raffinage, début novembre,  en remplacement du marocain Omar Kassou, démissionnaire, Oumar Diop vient de faire la revue des troupes.  

Le nouveau patron a écouté tous les chefs de direction, les délégués et les responsables du personnel. Parmi les missions dont il s’est fixé, il y a l’assainissement des rapports avec la Senelec (Société sénégalaise d’électricité),  un gros client dont les arriérés sont à l’origine des difficultés de la SAR.

.

Ce contenu pourrait également vous intéresser