Alpha AssuranceAvec la présence de douze (12) compagnies opérationnelles nationales et  deux (2) sociétés françaises de courtage (ASCOMA et GRAS-Savoye), le  marché mauritanien des assurances dont la taille correspondrait à tout juste trois (sociétés) étouffe, selon les avis concordants de nombreux professionnels de la branche.

La Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM), qui assurait des risques importants, a fondé une filiale spécialisée en assurances (DAMAN-Assurances).Les compagnies manières étrangères s’assurent hors de Mauritanie.

Du coup,  70 à 80% des souscriptions d’assurances portent la responsabilité civile automobile, une branche mondialement déficitaire.

Les compagnies d’assurances déplorent également la non application de la loi sur l’obligation de souscription d’une assurance dans plusieurs domaines (chantiers de constructions d’ouvrages publics, facultés maritimes) et le fonctionnement de la justice, avec des magistrats d’une indigence totale dans la maîtrise du droit des assurances.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser