Blaise compaoréFinancial Afrik. La contribution des  sociétés minières au Burkina Faso, en termes de royalties, pour le premier trimestre 2013 est estimée à 9,7 milliards F CFA pour un total de  production de 7650 kg. Voici le hit parade des contributeurs:

Somita (mine de Taparko) : 1,1 milliard F CFA pour 904,5 kg.

Burkina mining company (Youga): 856,7 millions F CFA pour 660,8 kg.

Semafo (Mana) : 1,8 milliard  F CFA pour 1390,8 kg.

Kalsaka mining (Kalsaka): 252,1 millions F CFA pour 322,5 kg

Smb (Belahouro): 1,1 milliard F CFA pour  853,4 kg.

Essakane SA : 2,9 milliards F CFA pour  2257 kg.

Bissa gold SA : 1,6 milliard F CFA pour 1252,3 kg.

Pinsapo : 8 millions F CFA pour 8,5 kg.

A noter que la  contribution des sociétés minières  au budget de l’Etat était de 189,5 milliards FCFA en 2012 contre 127,4 milliards FCFA en 2011,  46,3 milliards FCFA en 2010.

L’or est devenu, depuis 2009, le premier produit d’exportation devant le coton avec une production  de 12,5 en 2009,  23,1 tonnes en 2010, 32,6 tonnes en 2011 et 42 tonnes en 2012.

Le Gouvernement burkinabé planche actuellement sur un nouveau code minier qui devrait remplacer l’ancien qui date de 2003.  Parmi les mesures attendues, la  création d’un fonds destiné au développement local par le biais d’un prélèvement de 1% d’imposition sur les fonds des sociétés minières.

Ce contenu pourrait également vous intéresser