Aux environs de Goma (RDC), une mine de coltan dans la commune de Rubaya, à 1 700 mètres d'altitude. © DR
Le Kivu, conséquence de la course vers les métaux indispensables à la production des batteries électriques et de différents alliages. L’Afrique est au centre de la révolution verte annoncée par l’accord de Paris sur le climat, point de départ de l’objectif de la neutralité carbone en 2050. Cet accord signé en 2015 par 196 parties met fin à l’ère de l’énergie fossile commencée aux environs de 1750 et qui se traduit depuis par l’exploitation exponentielle des ressources limitées de la terre. Dans le nouveau paradigme qui se dessine, le monde va passer de l’ère du pétrole à celle des métaux


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis