La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) se positionne parmi les institutions financières qui accompagnent le Cameroun vers son émergence. A date, le volume des interventions de cette institution bancaire régionale s’élève à 360 milliards de FCFA (587 millions de dollars).Ce portefeuille couvre aussi bien le secteur public que privé et concerne 67 projets de développement principalement dans cinq secteurs d’activité : l’agro-industrie, les finances, l’immobilier et les services, les infrastructures et les télécommunications.La plupart de ces financements portent essentiellement sur des projets transversaux à « fort impact financier ou socio-économique » pour le Cameroun et la sous-région


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis