César Ekomie-Afene, président de la FANAF, et Blaise Abel Ezo’o Engolo, secrétaire général de la CIMA
Ouverte du 23 au 25 mai 2022 à Dakar (Sénégal), la 46ème assemblée générale de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (FANAF) s’est proposée de mener la réflexion sur les risques systémiques qui marquent le système financier mondial à l’heure actuelle. Pour les organisateurs, il s’agit d’étudier l’exposition aux risques catastrophiques à caractère climatique et pandémique, aux cyber-risques, sans omettre l’aspect réglementaire qui sont parmi les catégories les plus critiques qui pèsent sur les organisations. César Ekomie-Afene, président de la FANAF, et Blaise Abel Ezo’o Engolo, secrétaire général de la CIMA, nous font le point sur cette


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis