La Banque nationale de développement agricole (BNDA) a réalisé un résultat net bénéficiaire de 11,6 milliards de FCFA, soit une augmentation de 42% par rapport à l’année 2020, ont annoncé les dirigeants de l’institution réunis en conseil d’administration le 18 mai 2022 à Paris. Il s’agit de la première année d’exercice de la mise en œuvre de son 7e plan quinquennal de développement à moyen terme (PMT7 2021-2025). « Ces performances ne doivent rien au hasard. Elles sont le fruit de la mise en œuvre des orientations du conseil d’administration qui élabore des stratégies adéquates permettant à la direction générale


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis