Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a soutenu les appels en faveur d’une augmentation des ressources du Groupe de la Banque africaine de développement afin qu’il accélère son rôle transformateur sur le continent.

Le président Akufo-Addo a reçu le président du Groupe de la Banque africaine de développement, M. Akinwumi Adesina, au State House à Accra, mercredi.

Le président Akufo-Addo a exprimé son soutien ferme à une reconstitution significative du Fonds africain de développement, le guichet de financement concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement. Il a noté que le travail du Fonds est devenu encore plus essentiel en raison de la pandémie de Covid-19, du changement climatique et, plus récemment, de la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

Le président ghanéen a déclaré : « Nous devons tous nous concentrer sur la meilleure façon d’élargir le capital de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement pour leur donner une plus grande envergure en termes de capacité à lever des fonds sur le marché obligataire mondial… De cette façon, nous pourrons jouer un rôle de premier plan dans le financement de notre développement. »

Il a félicité M. Adesina pour ce qu’il a décrit comme étant son dynamisme à la tête de la Banque africaine de développement et son plaidoyer sur la scène internationale pour le développement de l’Afrique.

M. Adesina est en visite au Ghana en amont des assemblées annuelles 2022 du Groupe de la Banque africaine de développement qui se tiendront à Accra du 23 au 27 mai. Dans le cadre de cette mission préparatoire, il est accompagné dans la capitale ghanéenne par Vincent Nmehielle, secrétaire général du Groupe de la Banque, Kevin Urama, économiste en chef par intérim et vice-président chargé de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances, Alex Mubiru, directeur général du cabinet du président, Kenyeh Barlay, administrateur représentant la Gambie, le Ghana, le Liberia, la Sierra Leone et le Soudan, et Eyerusalem Fasika, cheffe du bureau-pays pour le Ghana du Groupe de la Banque.

Les assemblées annuelles 2022 marquent également le 50e anniversaire du Fonds africain de développement. Depuis sa création, le Fonds a investi plus de 45 milliards de dollars dans les pays à faible revenu et les États fragiles.

M. Akufo-Addo a déclaré que le Ghana était ravi d’accueillir les prochaines assemblées annuelles du Groupe de la Banque, auxquelles participeront plusieurs dirigeants africains.

M. Adesina a indiqué que la Banque africaine de développement plaiderait en faveur d’une solide reconstitution des ressources pour le FAD-16 lors des assemblées annuelles. Il a souligné l’importance de permettre au Fonds d’utiliser ses capitaux propres pour tirer parti du marché mondial des capitaux afin de mobiliser beaucoup plus de ressources pour les pays africains à faible revenu.

M. Adesina a déclaré : « Monsieur le Président, votre plaidoyer personnel en ce sens, ainsi que celui des autres chefs d’État et de gouvernement, sera crucial. »

Le portefeuille actif du Groupe de la Banque au Ghana comprend 18 opérations représentant un engagement total de 751,5 millions de dollars dans divers secteurs. Le transport représente la part la plus importante, soit 42 %, tandis que la part de l’agriculture s’élève à 23 %.

Un des projets phares parmi les projets financés par la Banque est l’échangeur routier à quatre niveaux de Pokuase, qui fait partie du projet de transport urbain d’Accra à composantes multiples. Achevé en juillet 2021, cet échangeur est le premier du genre en Afrique de l’Ouest et le deuxième plus grand en Afrique. Le syndicat local des transporteurs et les usagers affirment que depuis son achèvement, l’échangeur a permis de réduire le temps de trajet de deux heures à 30 minutes.

Selina Avevor, dirigeante de l’association de femmes Kpobiman — qui forme les femmes à des métiers de subsistance tels que la restauration, la teinture en batik et d’autres activités artisanales — a déclaré : « Grâce à la Banque africaine de développement, le gouvernement du Ghana nous a fourni un centre d’hébergement de 20 lits avec l’air conditionné pour loger les stagiaires. Nous avons également reçu une nouvelle machine à savon de 150 litres, des machines à mélanger la farine avec des moteurs électriques, et quatre rouleaux avec des moteurs électriques. En outre, ils ont construit un forage et nous ont donné un réservoir d’eau et du mobilier de bureau. »

M. Adesina a félicité les autorités ghanéennes pour avoir optimisé l’utilisation des fonds dans l’exécution du projet, et plus particulièrement pour avoir utilisé des fonds initialement destinés à une structure à trois niveaux pour construire une installation à quatre niveaux. « Je suis également très satisfait de l’impact de cette installation sur la vie des gens », a-t-il déclaré.

Le président de la Banque africaine de développement et son équipe se sont également entretenus avec le ministre des Finances du Ghana, Kenneth Ofori-Atta, président en exercice du Conseil des gouverneurs du Groupe de la Banque. La délégation de la Banque a été informée en détail du degré de préparation du Ghana pour les assemblées annuelles. La délégation a également visité le Centre international de conférences d’Accra, le site principal des réunions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here