Dieudonne Kaluba
Le juge Dieudonné Kaluba Dibwa, réputé proche du président Félix Tshisekedi, n’est plus le président de la Cour constitutionnelle de la République Démocratique du Congo (RDC). L’avocat de la République dans le célèbre procès de 100 jours a été éjecté par un tirage au sort, ainsi que son collègue Prince Funga, puis remplacé ce mardi 10 mai par le juge Kamuleta Badibanga. Le tirage au sort a été organisé conformément aux dispositions des articles 158 alinéa 4 de la Constitution et 6 alinéa 2 de la loi organique n° 03/ 026 du 15 octobre 2013, portant organisation et fonctionnement de


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis