La Fédération des Associations professionnelles des établissements de crédit (FAPEC) a tenu à Libreville du 6 au 7 mai la première édition des journées du banquier de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC). La rencontre de la capitale gabonaise avait pour but de réfléchir sur la relance de l’économie de la région après la pandémie du Covid 19, Au-delà de la relance de l’économie, Henri-Claude Oyima, Président du groupe BGFIBank, première banque de la CEMAC, a mobilisé ses paires sur l’idée de convaincre les six Etats membres de la CEMAC (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale et Tchad)


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis