Un autre groupe français est entrain de se retirer du continent africain. Le groupe  Crédit Agricole S.A. a annoncé la signature d’un contrat de cession totale de sa participation de 78,7% dans le capital de Crédit du Maroc, au groupe marocain Holmarcom. Il s’agit de l’une des dernières filiales africaines  du groupe français qui s’était déjà massivement désengagé au milieu de la première décennie des années 2000 en cédant ses dépendances ouest africaines à Attijariwafa bank.  Certes Crédit Agricole SA est encore présente en Algérie (Crédit Agricole CIB Algérie Spa) et en Égypte sur la branche banque de financement et d’investissements et en


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis