L’emprise de Gossi a été transférée, le 19 avril 2022, aux Forces armées maliennes (Fama) dans le cadre du redéploiement de la force Barkhane hors du Mali. 300 soldats français avaient été déployés sur le site, selon les autorités militaires françaises. Cette étape précède celles de Ménaka et de Gao, dont les emprises devront également être transférées aux autorités maliennes. Celles de Tessalit, de Kidal et de Tombouctou l’avaient été au premier semestre 2021. C’est le 17 février dernier que la France, ses alliés européens et le Canada ont annoncé le « retrait coordonné » de leurs forces militaires présentes


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis