Mthuli Ncube, ministre des finances du Zimbabwe
Une délégation de la Banque africaine de développement s’est rendue à Harare, le 6 avril 2022, pour discuter de l’apurement des arriérés du Zimbabwé avec les autorités locales. La situation du partenariat en cours entre le pays d’Afrique australe et l’institution de développement était également au menu des échanges. Les émissaires de la BAD, dans un communiqué publié par l’institution, indiquent avoir constaté que des « progrès avaient été réalisés dans le programme de réforme du Zimbabwe ». D’après la même source, le ministre des Finances, Mthuli Ncube, a présenté l’état des réformes en cours dans un contexte international marqué par les


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis