La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a consenti une facilité de crédit d’un montant total de 389,2 millions USD à l’Ouganda. La transaction est divisée en deux tranches de 223,2 millions USD et 166 millions USD grâce à une solution de financement spécialisée innovante de la banque, introduite pour faciliter l’accès au financement à long terme par les souverains africains et d’autres entités. La facilité a été allouée à des investisseurs institutionnels spécialisés, dont Aegon Asset Management, via l’Africa Repack Investment Company (ARIC), un véhicule spécialisé créé à cet effet. Elle contribuera à l’atteinte des objectifs de développement de l’infrastructure commerciale


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis