Le consortium privé franco-britannique Perenco projette de renforcer et d’étendre ses activités au Gabon à travers l’intensification des investissements dans l’exploration pétrolière et gazière.Pour l’année 2022, cette multinationale prévoit de mobiliser plus de 260 milliards de FCFA, soit 447 millions de dollars, ce qui devrait permettre au Gabon d’accroître la production de gaz et de pétrole. L’annonce de ce nouveau programme d’investissement intervient après l’acquisition en décembre 2021 par Perenco, des actifs de la filiale française TotalEnergies Gabon à hauteur de 203 milliards de FCFA, environ 349 millions de dollars.En vue d’implémenter ce plan d’investissements, « nous avons lancé les


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis