Les taux d’intérêt des principales banques centrales d’Afrique subsaharienne ne devraient pas connaître de changement dans les prochains jours. Selon une enquête réalisée par l’agence Reuters publiée ce mardi 25 janvier, les banques centrales du Nigeria, du Kenya et du Ghana maintiendront respectivement leurs taux à 11,50%, 7,00% et 14,50%. Selon ‎Razia Khan, économiste en chef chez Standard Chartered Bank cité par le sondage, la réunion du Comité de politique monétaire de la Banque centrale du Nigéria portera principalement sur la politique de change. Pour sa part, la Banque centrale du Kenya devrait maintenir inchangé son taux directeur à 7,00%,


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis