Les trois régies financières de la République démocratique du Congo (RDC) se sont engagées à mobiliser 7,1 milliards USD de recettes au titre de l’exercice budgétaire 2022, selon les contrats de performance que leurs directeurs généraux ont signé le 18 janvier 2022 dans la ville de Moanda (nord-ouest du pays) avec le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, en marge de la retraite stratégique des services du ministère avec le Coordonnateur du Comité technique de suivi et évaluation des réformes (CTR). Il s’agit de la Direction générale des impôts (DGI), la Direction générale des douanes et accises (DGDA) et la Direction


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis