Confronté à une pénurie latente des produits de base depuis plusieurs semaines, le gouvernement malien a suspendu, le 6 décembre 20201, l’exportation des produits agricoles. Entre dans cette liste, la graine de coton, les tourteaux de coton, le mil, le maïs, le sorgho et le riz local. Cette initiative du Conseil national de Transition (CNT)rejoint celle prise en novembre dernier de réduire de 50% la base taxable à l’importation des produits de première nécessité pour un coût estimé à 18 milliards de FCFA (environ 31 millions de dollars) mais sans que cela ne puisse enrayer, trois semaines plus tard, la


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis