FinanceBourses et MarchésBourse : La BRVM épingle les sociétés qui ne...

Bourse : La BRVM épingle les sociétés qui ne respectent pas les obligations de diffusion d’informations financières

-

Dans un avis en date du 22 novembre 2021, signe par M. Maxime Dessou, le Directeur du département des finances, de l’administration et des ressources humaines, chargé de l’intérim du Directeur Général de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), les responsables de cette Bourse ont épinglé un certain nombre de sociétés cotées qui ne respectent pas les obligations de diffusion des informations financières concernant les rapports d’activité du premier semestre 2021 et du troisième trimestre 2021.

Concernant les rapports d’activité du premier semestre 2021, le bilan dressé par la BRVM fait état de sept sociétés qui n’ont pas publié leur rapport. Il s’agit de Crown SIEM Cote d’Ivoire, Unilever Cote d’Ivoire, Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie de Cote d’Ivoire (BICICI), BOA Sénégal, Safca Cote d’Ivoire, Movis Cote d’Ivoire et Société Ivoirienne de Coco Râpé (SICOR).

Toujours au titre des rapports, d’activité du premier semestre 2021, le bilan de la BRVM révèle que quatre sociétés cotées ont accusé des retards dans la publication de leurs obligations. Il s’agit de Air Liquide Cote d’Ivoire (10 jours), Uniwax Cote d’Ivoire (5 jours), Bolloré Transport et Logistics (5 jours) et Tractafric Motors Cote d’Ivoire (12 jours).

A part ces sociétés, toutes les autres ont respecté les délais exigés par le législateur. Concernantles rapports d’activité du troisième trimestre 2021,il ressort du bilan de la BRVM que 13 sociétés n’ont pas publié leur rapport. Il s’agit de SIEM Cote D’Ivoire, Société de Limonaderie et Brasserie d’Afrique (Solibra), Société ivoirienne de tabacs (Sitab), Unilever Cote d’Ivoire, Compagnie Ivoirienne d’électricité (CIE), BICICI Cote d’Ivoire, BOA Bénin, Ecobank Transnational Incorporated (ETI), Safca Cote d’Ivoire, Bolloré Transport et Logistics Cote d’Ivoire, Movis Cote d’Ivoire, Sicor et Servair Abidjan. En revanche, 10 sociétés ont accusé un certain nombre de jours de retard avant la publication de leur rapport d’activité du troisième trimestre 2021. Il s’agit de Air Liquide Cote d’Ivoire (24 jours), Uniwax Cote d’Ivoire (24), Onatel Burkina Faso (13), BOA Cote d’Ivoire (04 jours), BOA Mali (24), BOA Sénégal (07), Sucrivoire (13), Bernabé Cote d’Ivoire (05), Tractafric Motors Cote d’Ivoire (12) et Total Sénégal (04).

A part ces sociétés, toutes les autres ont respecté les délais impartis par le législateur.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X