Abdelmadjid Tebboune avec les généraux de l’armée / Archive.
Le couperet est tombé. L’Algérie a mis fin le 31 octobre 2021, par un communiqué solennel de la présidence de la République, au gazoduc Maghreb-Europe (GME) qui fournissait du gaz à l’Espagne via le Maroc. Le président abdelmadjid Tebboune a donc ordonné le non-renouvellement du contrat de gazoduc en raison, argue-t-il,  » des pratiques à caractère hostile du Royaume marocain à l’égard de l’Algérie, des pratiques qui portent atteinte à l’unité nationale ». La mesure, effective depuis minuit, s’est faite au terme d’un bras de fer entre les faucons et les colombes du palais d’El Mouradia. Le ministre de l’Energie Mohamed


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis