LeadersCôte d’Ivoire : vers un retour à la limite...

Côte d’Ivoire : vers un retour à la limite d’âge pour être candidat à la présidence ?

-

Une nouvelle loi pourrait être proposée aux deux chambres du parlement ivoirien. C’est la loi relative à la modification des conditions d’éligibilité à la présidence de la République avec limitation de l’âge à 75 ans et visite médicale.

Cette nouvelle tombe comme un coup de massue pour les deux leaders de l’opposition, Laurent Gbagbo (76 ans) et Henry Konan Bédié (87 ans), par ailleurs deux ex-présidents, mais met également l’actuel chef d’Etat, Alassane Ouattara (79 ans), à la retraite politique. Mais la question reste de savoir si la loi pourra être votée à la majorité, dans un parlement dominé par le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), parti au pouvoir. D’ailleurs, la limite d’âge à 75 ans pour se présenter à l’élection présidentielle était de vigueur avant d’être supprimée à la faveur d’une réforme récente de la Constitution sous l’actuel président.

Même si certains députés marquent leur étonnement, d’autres affirment avec conviction la nécessité de réintroduire cette disposition dans la Constitution, comme le député maire de Antoine Assalé Tiémoko, qui a lancé l’alerte sur page Facebook intitulée « l’âge de la retraite politique ». Depuis quelques jours, le débat alimente les échanges à Abidjan.

A quatre ans de la fin de son mandat, Alassane Ouattara joue la carte de l’apaisement avec le retour de Laurent Gbagbo ainsi que plusieurs de ses proches. Pour son nouveau plan de développement PND 2021-2025 59000 milliards, le gouvernement entend fait bénéficier toutes les couches sociales afin de réduire encore le taux de pauvreté actuellement à 38%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X