SecteursEnergieMCC : le Sénégal achève des réformes pour bénéficier...

MCC : le Sénégal achève des réformes pour bénéficier d’une subvention de 550 millions de dollars

-

Le Sénégal a achevé des réformes qui lui permettront de débloquer une subvention sur cinq ans de 550 millions de dollars des États-Unis à travers le Millennium Challenge Corporation (MCC), le principal fonds de développement du gouvernement américain.

Selon Mahmoud Bah, directeur général par intérim du MCC, cette subvention permettra au Sénégal d’améliorer l’accès à l’électricité par la construction de lignes de transport d’électricité à haute tension et des sous-stations. La subvention sera complétée par 50 millions de dollars du gouvernement sénégalais.

« Il y a eu une série de lois qui ont été adoptées et des politiques qui ont été abordées et des institutions qui ont été mises en place. Ces conditions sont remplies aujourd’hui », a déclaré Mahmoud Bah.

Pour rappel, l’assemblée nationale a adopté en juin dernier, deux projets de loi qui mettent fin au monopole de la compagnie nationale d’électricité, la Senelec, et ouvrent le marché de l’électricité à l’investissement privé. La réforme créera un régulateur indépendant et accordera aux entreprises privées l’accès aux réseaux de transport et de distribution d’électricité.

Pour le directeur général par intérim du MCC, plus de 70% des fonds seront utilisés pour construire des lignes de transmission aériennes et sous-marines à haute tension, des sous-stations et des systèmes de délestage automatique pour augmenter l’approvisionnement et une électricité rentable autour de la région de Dakar.

Lancée en 2004, le MCC met à la disposition des pays éligibles des subventions pour promouvoir la croissance économique, réduire la pauvreté et renforcer les institutions de bonne gouvernance. En Afrique de l’Ouest, le fonds a fourni un financement similaire pour le secteur de l’électricité au Burkina Faso et au Bénin.

Amadjiguéne Ndoye
journaliste économique, titulaire d’un Master II en Communication et Journalisme de l'Institut Supérieur des Sciences de l’Information et de la Communication de Dakar (ISSIC). Grande amatrice de lecture et de musique. Féministe dans l'âme et passionnée de mode.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X