LeadersRDC: Matata Ponyo sera «jugé en procès public» pour...

RDC: Matata Ponyo sera «jugé en procès public» pour détournement présumé de fonds publics

-

L’ancien premier ministre Augustin Matata Ponyo, dont le dossier a été déposé à la cour constitutionnelle par l’Inspection générale des finances (IGF), pourrait être «jugé en procès public» pour détournement présumé de fonds publics estimés à plus de 100 millions USD alloués au parc agro-industriel de Bukanga Lonzo, dans la périphérie orientale de la ville de Kinshasa.

« Les tireurs de ficelles veulent en finir avant la rentrée parlementaire du 15 septembre 2021 », accusent des proches de Matata Ponyo, présentement sénateur. Le projet entrait dans le cadre d’un partenariat public-privé entre le gouvernement congolais et la société sud-africaine Africom Commodities, dans la perspective de créer l’un des plus importants pôles agricoles de la RDC.

L’IGF accuse l’ancien premier ministre d’avoir « initié et payé à la société Desticlox (qu’elle  présente comme une société écran d’Africom) 510 883 USD au titre de frais de gestion alors que le prestataire identifié pour le projet était Africom », détourné 7,9 millions USD pour l’achat d’Ultimate Building Machine, du matériel de construction vendu par la société MIC Industries, fait montre de «négligence coupable» pour ne s’être «pas assuré (de l’existence) de mécanismes prudentiels de garantie de bonne gestion par le partenaire» (Africom), entraînant «l’opacité dans la gestion » du projet et la « surfacturation de biens et services ».

Le 15 juin 2021, le Sénat n’a pas donné son feu vert à la levée de l’immunité du sénateur Augustin Matata Ponyo. Sur les 96 sénateurs présents à la séance plénière du parlement, 49 ont rejeté la requête contre 46 voix pour et un bulletin nul. La demande avait été formulée par le procureur général près la cour constitutionnelle qui s’appuyait sur un rapport de l’Inspection générale des finances (IGF) publié en novembre 2020.

1 COMMENTAIRE

  1. La fin de ‘impunite en RDC se profile a l’horizon en RDC pour tous ces grands voleurs, pour la plupart issus du parti ou regroupment PPRD-FCC de Kabila, mais aussi recemment, issus du parti UDPS de Tshisekedi.

    Il est inacceptable qu’un pays nanti en richesses minieres enormes inclu 1ere place mondiale en Cobalt puisse se retrouver au bas de toutes les echelles mondiales de classement socio-economique a cause de ses politiciens vereux et voleurs, leurs complices dans la mafia internationale, inclu pilleurs tels que Dan Gertler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X