FinanceBanquesBanques : Hausse de 9% du produit net bancaire...

Banques : Hausse de 9% du produit net bancaire de la SIB au premier semestre 2021

-

Le produit net bancaire (PNB) de la Société ivoirienne de banque (SIB), membre du groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank a connu une hausse de 9% au premier semestre 2021 a la même période de l’année 2020, ont annoncé les dirigeants de cet établissement bancaire basé à Abidjan.

Ce PNB est ressorti à 39,198 milliards de FCFA contre 35,933 milliards de FCFA au 30 juin 2020, soit une augmentation de 3,265 milliards de FCFA en valeur absolue. Selon la direction de la banque, cette progression est portée principalement par les activités de marché malgré un environnement de reprise économique timide.

Les charges générales d’exploitation de la SIB ont enregistré une progression de 6,34% à 15,662 milliards de FCFA contre 14,728 milliards de FCFA au 30 juin 2020.

Quant au résultat brut d’exploitation, il est en hausse de 12,50%, s’élevant à 21,827 milliards de FCFA durant la période sous revue contre 19,401 milliards de FCFA précédemment.

La SIB a vu son coût du risque fortement augmente entre fin juin 2020 et fin juin 2021 avec un niveau qui se situe respectivement à 792 millions de FCFA et 1,197 milliard de FCFA.

Quant au résultat d’exploitation, il est en hausse de 23,71% à 23,024 milliards de FCFA contre 18,610 milliards de FCFA au 30 juin 2020.

Pour sa part, le résultat net passe de 14,960 milliards de FCFA en 2020 à 18,971 milliards de FCFA (+26,81%). Les responsables de la SIB imputent cette embellie à la fois à la hausse du PNB et de la bonne maitrise des charges.

Au titre du second semestre, la direction de la SIB annonce une dynamique commerciale accentuée qui devrait permettre d’accélérer les mises en place de crédits et d’améliorer les performances en termes de commissions.

Elle signale par ailleurs le lancement par la banque en février 2021 de la commercialisation en exclusivité de « Secur Yako », un produit marquant son nouveau positionnement de « bancassureur », conçu en partenariat avec Wafa-Assurance Vie Côte d’Ivoire, filiale du groupe Attijariwafa Bank. << Les efforts de collecte de ressources seront poursuivis et le rythme des opérations de marché sera maintenu, si des événements imprévus ne viennent pas perturber l’environnement économique qui reste fragile>>, projettent encore les responsables de la banque.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X