LeadersCommuniqués de presseLancement d’edUKate Mauritania, joint venture mauritano-britannique dans l’éducation

Lancement d’edUKate Mauritania, joint venture mauritano-britannique dans l’éducation

-

Le groupe mauritanien Maurinvest/Maurilog et la britannique TVET UK viennent de créer une joint-venture dont l’objectif est d’aider les étudiants et cadres mauritaniens à améliorer leurs connaissances de l’anglais.   L’objectif est de  permettre aux apprenants, des enfants aux cadres et décideurs publics,  de  suivre un  cursus  scolaire et universitaire qui les conduira dans les  établissements britanniques.  Ce partenariat stratégique a été paraphé par Mohamed Abdellahi Yaha, propriétaire et CEO de Maurilog et Matthew Anderson, MD de TVET UK.

Le lancement de edUKate a été effectué lors d’un webinar rassemblant des spécialistes de l’éducation britanniques, et mauritaniens, sous le patronage du Ministre de l’Enseignement Supérieur de Mauritanie et des ambassadeurs des deux pays respectifs, qui ont salué cette initiative et ont apporté leur soutien à ce projet. Ont intervenu également les deux promoteurs d’edUKate, Matthew Anderson et Mohamed Abdellahi Yaha.

“EM est une collaboration anglo-mauritanienne visant à apporter les normes d’éducation britanniques en Mauritanie. Nous le ferons en aidant les étudiants mauritaniens à étudier à l’étranger en les encadrant tout au long du cycle, dans le processus de demande du visa puis de la sélection des cours au choix des universités. Nous allons simplifier l’accès au Royaume-Uni pour les étudiants mauritaniens. Au-delà de l’université, nous allons aider les apprenants à étudier l’anglais et d’autres cours professionnels au Royaume-Uni grâce à notre réseau”, déclare Matthew Anderson.

Pour sa part, Mohamed Abdellahi Yaha a rappelé l’importance de l’éducation dans la transformation économique et structurelle de la Mauritanie.  “En tant qu’opérateur économique, je pense que le capital humain est la ressource la plus importante des entreprises et des pays.   La Mauritanie qui jouit d’un potentiel énorme en termes de ressources minières, a besoin de ressources humaines bien formées dans les standards les plus élevés.  La langue anglaise constitue plus que jamais un passeport pour l’accès au savoir et au monde des affaires”. 

Au delà de l’anglais, edUKate envisage de créer une école de formation en santé et en sécurité en Mauritanie dans le but de fournir à l’industrie grandissante du pétrole et du gaz, des ressources humaines de qualité standard. 

Pour rappel, Mohamed Abdellahi Yaha est un opérateur économique disposant de plus de 30ans d’expérience dans les partenariats internationaux, notamment avec Yamaha Japon qui vient de lui décerner le Yamalube World Grand Prix 2020. Pour sa part, Matthew Anderson, président du Conseil d’affaires mauritanien britannique (MBBC), a assisté, ces six dernières années,  de nombreuses entreprises britanniques dans la recherche de partenaires en Mauritanie.  Matthew Anderson dispose de 25 ans d’expérience en  formation professionnelle dans plus de 40 pays. La compagnie TVET UK compte un important réseau d’universités, de collèges et de prestataires de formation au Royaume-Uni.

L’engagement de  Maurilog et et Maurinvest   dans la formation résulte du prolongement de leurs expériences à la rencontre des besoins de leurs partenaires internationaux, des sociétés pétrolières, gazières et minières mais aussi d’autres industries telles que la pêche où ils travaillent avec des partenaires européens, britanniques et  japonais à la recherche de cadres locaux qualifiés. 

Rédactionhttp://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X