FinanceBanquesLa Banque africaine de développement invite les facilitateurs d’affaires...

La Banque africaine de développement invite les facilitateurs d’affaires à soumettre des demandes de financement pour appuyer les femmes entrepreneures du continent

-

Le Groupe de la Banque africaine de développement lance, jusqu’au 30 mai 2021 à minuit (GMT), un appel à propositions pour des projets visant à renforcer la viabilité et la pérennité des services offerts par les facilitateurs de l’entrepreneuriat féminin en Afrique.

Les associations de femmes d’affaires, les incubateurs, accélérateurs et coopératives, impliqués dans le développement de l’entrepreneuriat féminin en Afrique sont autorisés à demander des financements pour des projets ou programmes novateurs destinés à étoffer les compétences des petites et moyennes entreprises (PME) détenues et gérées par des femmes sur le continent.

Les facilitateurs en entrepreneuriat, qui comprennent des associations d’affaires et des organisations de la société civile, jouent un rôle important en donnant aux femmes la possibilité de créer des PME et d’autres entreprises bancables. Cependant, les facilitateurs eux-mêmes sont souvent confrontés à des défis tels que plans de croissance à long terme et manque de financement, qui réduisent leur champ d’action, leur impact et la viabilité de leurs initiatives.

« Ceux qui agissent comme facilitateurs pour les affaires menées par des femmes jouent un rôle essentiel à la création d’un environnement propice dans lequel celles-ci peuvent se développer et créer des entreprises qui génèrent des emplois pour le continent, affirme Esther Dassanou, directrice de l’initiative AFAWA. À travers le programme intitulé « Affirmative Finance Action for Women in Africa » (AFAWA, programme d’action positive pour le financement en faveur des femmes en Afrique), la Banque s’est engagée à soutenir les facilitateurs afin de renforcer leurs compétences dans le domaine des affaires et des finances ainsi que la capacité de leurs membres en matière de création de richesses. »

La Banque évaluera les états de service des candidats dans le soutien aux PME gérées par des femmes, leurs facultés d’innovation et d’impact significatif sur le développement ainsi que leur capacité à mobiliser d’autres sources de financement. Les organisations intéressées pourront solliciter des financements compris entre 100 000 et 250 000 dollars américains, octroyés par le Fonds fiduciaire pour l’égalité entre les sexes de la Banque africaine de développement.

Les demandes pourront être soumises jusqu’au 30 mai 2021 à minuit (GMT).

« Cet appel à propositions est une occasion offerte aux facilitateurs de l’entrepreneuriat féminin de bénéficier d’un soutien direct et concret qui leur permettra d’accélérer leur expansion et leur impact et de faire progresser l’inclusion financière des femmes sur le continent », souligne Vanessa Moungar, directrice chargée de l’Égalité des sexes, des Femmes et de la Société civile à la Banque africaine de développement.

Les soumissions de tous les pays seront examinées tandis que sont fortement encouragées les propositions venant des pays suivants, qui s’alignent déjà sur les projets prévus dans le cadre du Programme de garantie pour la croissance de l’AFAWA : Cameroun, Congo-Brazzaville, République démocratique du Congo, Gabon, Kenya, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maroc, Mozambique, Sénégal, Afrique du Sud, Tanzanie, Rwanda et Zambie.

Pour obtenir de plus amples informations sur le processus et accéder au formulaire de proposition, veuillez cliquer ici.

L’initiative AFAWA vise à débloquer des financements de cinq milliards de dollars pour les PME détenues et gérées par des femmes africaines d’ici à 2026. Le programme AFAWA est soutenu par les partenaires et les donateurs de la Banque africaine de développement, les pays du Groupe des Sept (G7), les Pays-Bas et la Suède ainsi que par l’Initiative de financement des femmes entrepreneurs (We-Fi). Ce financement, qui vise à renforcer l’écosystème pour l’entrepreneuriat des femmes, est conforme au programme de la Banque africaine de développement, qui vise à promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes en Afrique.

Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X