L’augmentation de capital de Liquid Telecom rencontre un franc succès

0
Nic Rudnick, PDG de Liquid Telecom

Le groupe africain de télécommunications Liquid Telecoms annonce avoir réussi à lever plus de 840 millions de dollars à travers une facilité de refinancement obligataire et à terme lancée il y’a quelques jours.

L’opération composée de 600 millions de dollars d’obligations garanties de premier rang et de 220 millions de dollars de prêts à terme garantis libellés en rand sud-africain a attiré plus de 230 commandes d’investisseurs, y compris des commandes d’ancrage de la Société financière internationale (SFI) et du Fonds d’infrastructure pour l’Afrique émergente.

« Le carnet de commandes, qui totalisait 3,2 milliards de dollars américains, a été sursouscrit plus de cinq fois, ce qui a contribué à générer un taux de coupon de 5,5% par rapport au coupon de départ du groupe de 8,5% en juillet 2017», a indiqué Liquid Telecom dans un communiqué. 

A noter que l’agence de notation Fitch Ratings Inc. a attribué à l’opération, la note attendue de «B + (EXP)» / RR4. La notation par défaut de l’émetteur à long terme de Liquiid Telecommunications Holdings est attribuée à B + avec une perspective stable. Le refinancement améliore le profil de maturité, la majeure partie de la nouvelle dette étant exigible en 2026, selon Fitch.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here