Niger : l’opposition rejette (déjà) les premiers résultats de la présidentielle

0
Mahamane Ousmane

Par notre Envoyé spécial à Niamey, Issouf Kamagaté

Réunis autour du Mahamane Ousmane, le candidat de l’opposition au second tour de l’élection présidentielle au Niger, les membres de l’opposition rejettent les premiers résultats annoncés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Pour l’Union des forces patriotiques pour la refondation, proche du candidat du Rdr Tchanji, les résultats des régions comme Tahoua sont illogiques. « Le taux de participation avoisine les 90% lorsque le taux de national ne dépasse guère 90%… Ce sont des chiffres grossiers et honteux », proteste cette plateforme. Tout comme le général Salou Djibo, le tombeur de Tandja, qui soutient : « nous avons gagné les élections et personne ne nous volera avec des chiffres incohérents et fabriqués ».

A la mi-journée, des jeunes de l’opposition ont formé des groupes devant le siège du Rdr Tchanji, à la place Toumou, pour, disent-ils, se diriger vers le palais des congrès, lieu où la CENI a élu son quartier pour la proclamation des résultats.

Selon des résultats partiels provisoires annoncés par la CENI, le candidat du camp présidentiel, Mohamed Bazoum, est en tête avec 57% des voix, contre 42% pour Mahamane Ousmane. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here