Romuald Wadagni du Bénin, le ministre des Finances de l’année

0
Romuald Wadagni, ministre de l'Economie et des Finances du Bénin.

Ministre de l’Economie et des Finances du Bénin depuis avril 2016, Romuald Wadagni a pu voir en 2020, en pleine pandémie de Covid-19, son pays accéder à la catégorie des Pays à revenu intermédiaire. Le diplômé de la Harvard Business Of School est d’avis qu’il faut privilégier la relance en préservant les signatures pays auprès des grandes agences de notation, une décision d’ailleurs saluée par S&P et, à l’aube de l’année 2021 confirmée par Fitch et concrétisée par une sortie en fanfare du Bénin à l’occasion d’un Eurobond* souscrit par un marché enthousiaste.

En 2020, Cotonou doit enregistrer une croissance de 2% selon le FMI et une projection de 6,3% en moyenne entre 2021 et 2023 (selon S&P). La dette publique devrait se stabiliser à 43% du PIB en 2020 alors que le déficit budgétaire est prévu à 5,1% en 2020 avant de revenir à 4,5% en 2021. Principal négociateur de l’UEMOA dans les réformes sur le Franc CFA, Romuald Wadagni a été plusieurs fois félicité par le FMI et la Banque Mondiale pour la justesse des réformes publiques engagées par le Bénin. (Toute l’histoire à lire dans le mensuel Financial Afrik numéro76)


*Les deux eurobonds émis le 12 janvier dernier totalisent 1 milliard d’euros : le premier de 700 millions d’euros, sur 7 ans, avec un taux de 4.875%; le second de 300 millions d’euros, sur 31ans, avec un taux de 6,875%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here