La startup nigériane Daystar recherche 100 millions USD

0
Le projet annoncé ce lundi 15 mars aidera le gouvernement burkinabé à atteindre son objectif d'atteindre 200 MW de capacité solaire cette année. Illustration ©DR

La startup Daystar Power, fournisseur de solutions d’énergie solaire hybride en Afrique de l’Ouest, ambitionne de lever environ 100 millions USD au cours des trois prochaines années. Le montant levé lui permettra de développer des projets d’énergie solaire dans la sous-région pour satisfaire la demande existante.

Le financement, qui se fera principalement par endettement, sera recherché à hauteur de 20 millions USD à chaque round de financement.

Au mois de janvier dernier, Daystar a levé 38 millions USD auprès d’investisseurs dirigés par l’institution danoise de financement du développement, le Fonds d’investissement pour les pays en développement. Les fonds levés seront utilisés pour étendre les opérations au Ghana, au Sénégal et au Togo, où la société est déjà présente.

Lancé en 2017 par Sunray Ventures, Daystar Power est l’un des principaux fournisseurs de services d’électricité hors réseau, offrant des solutions d’alimentation hybrides aux entreprises commerciales et industrielles en Afrique de l’Ouest. Elle est active au Nigeria, au Ghana, au Togo et au Sénégal, avec un bureau de représentation en Côte d’Ivoire.

La société cherche à augmenter l’utilisation de l’analyse pour améliorer ses prévisions et l’automatisation pour réduire les coûts énergétiques des clients. Elle travaille en outre sur de nouveaux développements dans le domaine du stockage d’énergie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here