Mali : l’Office du Niger revoit son budget 2021 à la hausse

0

Au Mali, l’Office du Niger a tenu sa 47ème session du conseil d’administration le 31 décembre 2020 à Niono, au centre du pays. Les travaux ont porté sur l’examen et l’adoption du procès-verbal de la dernière session ordinaire et du bilan de la campagne agricole 2020-2021.

Dans discours d’ouverture, le président directeur général de l’Office du Niger, Abdel Karim Konaté, a mis l’accent sur la baisse de production de 12.881 tonnes par rapport à la précédente campagne, engendrée par de grandes inondations des parcelles et de villages.

«Cette situation qui s’explique par le niveau élevé du dégrèvement, concerne 6.855 hectares, soit 5,8 % des superficies mises en valeur en saison et un manque à gagner de 437.517.772 FCFA en termes de redevance eau», a-t- il souligné.

En riziculture, la production totale obtenue est de 808.102 tonnes pour une superficie mise en valeur de 133.401 hectares, avec un rendement moyen de 6,058 tonnes par hectare.

Notons que  les quantités d’engrais subventionnés à l’Office ne couvraient que 37,51 % des besoins des casiers en engrais de fond et 40,73 % en engrais de couverture.

Par ailleurs, le projet de budget de l’exercice 2021 de l’Office du Niger s’équilibre en ressources et en emplois à la somme de 37,223 milliards de FCFA contre 34,093 milliards en 2020, soit une augmentation de 11%.

L’Office du Niger (ON) est une entreprise parapublique malienne qui gère l’un des plus étendus et des plus anciens périmètres irrigués de l’Afrique de l’Ouest. Sa zone d’intervention est la partie occidentale du delta central du fleuve Niger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here