LeadersA quelques semaines de son sommet avec le G...

A quelques semaines de son sommet avec le G 5 Sahel, la France réfléchit à la Force Barkhane

-

Le bilan humain (encore trois soldats fauchés par un engin explosif à l’orée du nouvel an) et financier de la force Barkhane (5 200 soldats stationnés au Mali et au Niger depuis 7 ans) suscite des interrogations au parlement français et au sein des Etats majors de l’armée. En récent visite au Tchad, le premier ministre français, Jean Castex, en est revenu sans déclaration particulière. Tout à l’inverse du Chef d’Etat major des armées, François Lecointre, qui, tout en rejetant le retrait des forces françaises, a néanmoins souhaité « limiter le niveau d’engagement des armées » lors de sa visite-éclair, début décembre,


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis
Zeinab Filali
Basée à Casablanca, journaliste et expert en communication financière. Adore l’Afrique et appréhende l’écriture journalistique comme une mission qui se résume à un seul mot: Informer.

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X