Barrage de la renaissance : durcissement des positions entre l’Ethiopie, l’Egypte et le Soudan

0
Grand Barrage Ethiopie.
Les négociations tendues entre l’Ethiopie, conceptrice du Grand Barrage de la Renaissance sur le haut Nil et ses riverains du Soudan et de l’Ethiopie, qui craignent que les retenues d’eau ne se fassent pas à leurs détriments, reprendront le 10 août. Les pourparlers conduits par l’Union Africaine n’avaient guère évolué lors du dernier round, tenu le 5 août. Dans les coulisses, l’on estime que l’Egypte, suspectant de trop grands soutiens au sein de l’Union Africaine,


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis