RDC : le contrat de Semlex prolongé de six mois la production des passeports biométriques

1

Prévu pour expirer le 11 juin 2020, le contrat de production des passeports biométriques congolais par la société Semlex va être prolongé de six mois.
“Ce contrat avait prévu qu’à son expiration, le consortium transfert à l’État congolais l’infrastructure, le savoir-faire et les données techniques d’une part et d’autre part, assure la formation et la mise à niveau du personnel mis à sa disposition. Malheureusement, certaines contraintes ont empêché l’exécution de quelques obligations du contrat, situation qui risque de mettre à mal la continuité de la production des passeports biométriques par l’État Congolais. Voilà pourquoi le gouvernement de la RDC estime à travers ma voix, qu’un  arrangement spécifique transitoire ne dépassant pas six (6) mois soit conclu”, écrit la ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzenza, au Chef de l’État, Félix Tshisekedi, pour solliciter ” un arrangement spécifique”.

Le président de la République devait répondre à cette lettre au plus tard le 5 juin pour permettre à l’équipe des négociateurs congolais de faire la proposition de la RDC le lundi 8 juin à Semlex. 
Depuis le 1er juin 2020 des négociations sont en cours entre la RDC et le Consortium des sociétés du Groupe Semlex, aux fins de “procéder à l’état de lieux de l’ensemble du système dans le cadre du contrat qui lie les deux parties et arrêter les dispositions transitoires avant la fin dudit contrat qui interviendra le 11 juin 2020.

1 COMMENTAIRE

  1. Une pure magouille profitant aux anciens et aux nouveaux jouisseurs et leurs complices de cette boite obscure Semlex. Et ce au detriment des Congoalis se paynt un passeport le plus cher du Momde.

    Que vive le changement (-bidon) de regime en RDC…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here