RDC, Procès Kamerhe: Bitakwira reconnaît avoir signé un contrat de 26,5 millions USD

0
À l’invitation du Tribunal de grande Instance de la Gombe à la troisième audience du procès de Vital Kamerhe, mercredi 3 juin 2020 à la prison centrale de Makala, à Kinshasa, l’ancien ministre du Développement rural, Justin Bitakwira, a reconnu avoir signé un contrat avec la société Samibo de Samih Jammal en avril 2018. Le contrat portait sur la construction de 900 maisons préfabriquées dans 9 provinces avec un financement de 26,5 millions USD. Intervenant


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis