Dettes Africaines: Donald Trump dit “niet” aux DTS

0
L’administration Donald Trump freine des quatre quant à l’éventualité discutée entre les grands actionnaires du FMI de permettre au fonds d’émettre de nouveaux DTS (droit de tirage spécial) en faveur des pays pauvres. Le fonds a besoin de l’accord d’une majorité de ses membres pour attribuer des DTS supplémentaires, donc de possibilités de plus de prêts au titre des ressources propres, relève le dernier rapport Coface. Mais cela nécessite l’assentiment de pays représentant 85% des


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis