Assurance au Maroc: la petite fleur aux automobilistes déjà fanée

0
L'assurance automobile reste obligatoire même en temps de coronavirus.

Au Maroc, le délai de grâce aura duré 30 jours sous l’effet de la solidarité nationale face à la pandémie du coronavirus (covid-19) , ce qui constitue une première dans les annales chargées entre l’assureur et l’assuré. Finalement, la Fédération marocaine des sociétés d’assurances et de réassurance (FMSAR) a mis fin à la récréation. La période de prorogation automatique des contrats d’assurance automobile qui ont expiré depuis le 20 mars dernier prendra fin à compter du 30 avril 2020, a indiqué la faitière dans un communiqué.

“La prorogation automatique arrivant à échéance le 30 avril, les véhicules devront être valablement couverts par une assurance valide à compter du 1er mai”, précise le communiqué de la Fédération daté du lundi 27 avril 2020. Le texte précisant que les assurés qui feraient le choix de ne pas renouveler leur contrat à compter du 1er mai demeureraient redevables de la prime relative à la période allant de l’expiration de leur contrat au 30 avril.

La FMSAR rappelle en outre que pour permettre à ses assurés de respecter le confinement objet de l’état d’urgence sanitaire, ses entreprises membres avaient pris la décision de proroger les contrats d’assurance automobile qui arrivent à échéance entre le 20 mars 2020 et le 30 avril pour permettre aux assurés de les renouveler selon un délai exceptionnellement large fixé au 30 avril. “L’assurance automobile est une assurance obligatoire, c’est pourquoi elle doit être maintenue pendant la période d’urgence sanitaire”, indique le communiqué. Au renouvellement, l’assuré recevra son attestation d’assurance comme s’il l’avait renouvelée à due date et paiera la prime pour l’ensemble de la période considérée, précise le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here