Covid 19 : le taux de croissance dans l’UEMOA va reculer de 4 points, révèle Alassane Ouattara

0

La maladie à Coronavirus a eu raison des économies de l‘Union économiques et monétaires ouest africaine (Uemoa), a déclaré le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, ce lundi 27 avril, à l’ouverture de la session extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Uemoa qui, par visioconférence.
« Cette crise sanitaire aura,  un impact direct négatif sur la croissance économique de nos Etats et sur nos finances publiques en 2020. Il ressort, par exemple, que le taux de croissance moyen, en 2020, dans notre Union,  ressortirait à 2,7%, soit une réduction de près de quatre points de pourcentage par rapport à la prévision initiale de 6,6% », a indiqué le Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Uemoa.

A ce jour où le monde enregistre 2,5 millions de personnes contaminées par le Covid 19 et 200.000 morts, les Etats membres de l’Uemoa comptent 3200 cas confirmés  et 102 décès. Pour l’Uemoa, si cette crise continue jusqu’à la fin de l’année, les économies de l’Uemoa pourraient rentrer en récession et  cette pandémie réduirait, de façon significative, la capacité des Etats à lutter contre la pauvreté et le terrorisme.
« Nous devons donc agir vite et prendre des mesures à la fois sur les plans sanitaire, économique et social, afin d’atténuer les conséquences de la crise sur nos économies et réduire ainsi les souffrances de nos concitoyens. Le présent Sommet nous donne l’opportunité de partager nos expériences dans la gestion du Covid-19 et de rechercher, ensemble, les moyens de faire face à cette pandémie », fait remarquer le  Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here