RDC/Nord-Kivu : risque de rupture totale du stock des produits pétroliers à Butembo

0

La fermeture de la frontière du Kenya avec la République démocratique du Congo, où il y a des “cas de contamination du Coronavirus”, risque de rompre le stock des produits pétroliers à Butembo, dans la province du Nord-Kivu (Est du pays).

Le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC/Butembo) a révélé que les instructions, observées à l’entrée et à la sortie de la République du Kenya, sont de nature à rendre difficile la vie des Congolais vivant dans l’Est du pays.

“Le Kenya est un point de passage important dans la mesure où il constitue une des rares zones de transit des marchandises qui viennent de l’Asie pour le Nord-Kivu, et surtout pour la ville de Butembo qui s’approvisionne en produits pétroliers à partir de ce pays. En cas de radicalisation des mesures d’accès dans ce pays, le stock des produits pétroliers sera voué à une rupture totale qui entrainera des conséquences incalculables”, prévient une source proche de la FEC/Butembo).

En effet, le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé, dimanche 14 mars 2020, que son gouvernement suspendait tous les déplacements en provenance des pays où au moins un cas de contamination au Coronavirus a été confirmé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here