Financement des projets d’infrastructure : Guarantco donne des recettes à une cinquantaine d’entreprise de banques

0
Workshop de renforcement des capacités organisé par GuarantCo. Abidjan, les 17,18, et 19 février 2020.

La facilitatrice senior d’Euromoney,  Sylvaine Chubert affirme que les besoins mondiaux en infrastructure sont estimés à un volume de 57 trillons de dollars en tenant compte des  estimations de croissance 2013-2030.

Si la couverture de tous ces besoins est un challenge, les mécanismes  et instruments à mettre en place pour réussir à capter des flux de capitaux n’en demeure pas moindre.

C’est pour cette raison que Guarantco a organisé les 17 18 et 19 un atelier de formation à l’endroit des banques et institutions financières locales  pour explorer plusieurs approches de  transactions de financement de projets dans différents secteurs. Ce, autour du thème : Créer une meilleure compréhension du financement des projets d’infrastructures  auprès des instituions financières locales ». Il faut noter que cette formation est entièrement financé par le Technical Assistant Facility (TAF) qui appartient également au Private Infrastructure Development Group communément appelé PIDG.

Pour la réussite de cette formation, Gurantco a fait appel à Euromoney, un cabinet réputé pour la qualité de ces formations en finance dans le monde entier et particulièrement sur le continent africain. Sylvaine Chubert animatrice de l’atelier pour le compte de ce cabinet a souligné que les émissions obligataires, longtemps pratiquées par les économies solides a basculé vers les  économies émergentes et même les pays à revenu intermédiaire. Un grand pas qui mérite cependant d’être soutenu par les émissions en monnaie locale. Ce qui semble peu fréquent sur le continent, dans la quête de financement conséquent pour combler le déficit infrastructurel d’où l’importance des Institutions de garantie tel que GuarantCo qui offre des instrument d’atténuation du risque en monnaie locale.

Donc, GuarantCo « se charge de peut fournir une variété de produits contingents selon les besoins pour un projet particulier comprenant: Les garanties partielles de risque, les garanties de liquidité permettant de rallonger la maturité de s financement en monnaie locale, les garanties EPC, les garanties conjointes et toutes ces garanties sont a première demande.

Dans l’optique de devenir un centre d’excellence pour la monnaie locale des solutions de crédit pour le financement des infrastructures les pays à faibles revenu, contribuant ainsi à la réduction de la pauvreté, a effectué 50 transactions pour les financements de projet dans 17 pays en Afrique. Ce qui a permis un investissement de 6,5 milliards de dollars et la création de 235000 emplois.

Notée AA- par Fitch, A1 chez Moodys et AAA par Bloomfield, GuarantCo met l’accent sur la réduction du risque  des institutions financières qui décident d’investir  dans des projets d’infrastructures. D’autant plus que ses instruments  sont reconnus par la Banque centrale et le régulateur du marché financier d’où l’impact qu’elle peut apporter sur un certain nombre de ratio prudentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here