L’AFC investit 150 millions de dollars dans le projet de potasse érythréen Colluli

2

Africa Finance Corporation (« AFC » ou « La Société »), le premier fournisseur de solutions d’infrastructure en Afrique, a annoncé un investissement stratégique de 150 millions de dollars dans Danakali Ltd. (« Danakali » ou la « Compagnie »).

Les fonds serviront à l’aménagement et à la construction du projet de potasse Colluli (« Colluli » ou « le Projet ») situé dans la région  de Danakil en l’Erythrée. Le projet consiste en un important dépôt de sulfate de potasse (« SOP »), à un stade avancé, à longue durée de vie et à faible coût, avec des réserves estimées à 1,254 milliard de tonnes de sels de potassium. Colluli a l’intention de fournir un produit constitué à 52 % d’oxyde de potassium, qui est de qualité supérieure à la plupart des produits de ses concurrents.

Avec une durée de vie de la mine annoncée d’environ 200 ans, le projet sera d’un avantage économique et financier important pour le pays, représentant jusqu’à 10 % du produit intérieur brut (PIB) du pays d’ici 2021. Le projet établira l’Érythrée comme le seul producteur africain de SOP, une potasse de qualité supérieure qui améliore l’absorption des nutriments et la résistance des récoltes aux conditions défavorables.

Colluli Mining Share Company, propriétaire à 100% du projet, est contrôlée par un accord de coentreprise selon une formule 50-50 conclu par la Eritrean National Mining Corporation et la STB Eritrea Pty Ltd, une filiale en propriété exclusive d’ASX, et cotée sur LSE Danakali (ASX: DNK, LSE : DNK). Il a été décidé que Danakali sera le développeur et l’exploitant du projet pour l’avenir.

« L’Érythrée est un pays sortant d’un conflit qui cherche à se reconstruire et à reconstruire son économie. Les projets comme celui de Colluli contribueront à créer des emplois, à générer des revenus d’exportation et des recettes fiscales. L’AFC tient à soutenir ces projets, ainsi que les efforts du gouvernement pour atteindre ses objectifs et d’accroître les investissements dans les infrastructures afin de promouvoir l’agriculture et l’industrialisation en faveur d’une productivité et d’une croissance économique accrues, » a déclaré Samaila Zubairu, Président-Directeur Général de l’Africa Finance Corporation (AFC).

M. Yemane G. Meskel, Ministre de l’Information de l’Erythrée, a ajouté : « C’est une excellente nouvelle. L’investissement important fourni par l’AFC sera en effet essentiel dans les opérations reliées au projet de potasse Colluli de classe mondiale. Il constitue également un pionnier pour d’autres investissements dans plusieurs secteurs potentiels en Érythrée dans le nouveau climat de paix et de coopération qui règne dans toute la région de la Corne de l’Afrique. »

À propos de l’AFC – www.africafc.org

L’AFC, une institution financière multilatérale de premier ordre, a été créée en 2007 avec une base de capital d’un  milliard de dollars américains, dans le but de catalyser les investissements du secteur privé dans les infrastructures, à travers l’ensemble de l’Afrique. Avec un bilan actuel d’environ 5,07 milliards de dollars, l’AFC est la seconde institution financière multilatérale d’investissement du continent. Le service aux investisseurs de l’agence Moody lui a décerné la note A3/P2 (perspective stable). L’AFC a levé avec succès 1,150 millions de dollars américains (650 millions et 500 millions de dollars US) en 2019, 500 millions de dollars US en 2017 et 750 millions de dollars US en 2015 par émissions d’euro-obligations, au-delà de son programme mondial d’effets à moyen terme (MTN) des 3 milliards de dollars US approuvés par le conseil d’administration. Les deux émissions d’euro-obligations ont été sursouscrites et ont attiré des investisseurs d’Asie, d’Europe et des États-Unis.

La politique d’investissement de l’AFC repose sur une connaissance approfondie du secteur, mettant l’accent aussi sur le conseil financier et technique, la structuration et le développement des projets et le capital-risque, afin de répondre aux besoins de développement des infrastructures en Afrique, et assurer une croissance économique durable. L’AFC investit dans des infrastructures de haute qualité qui fournissent des services essentiels au niveau des principaux secteurs de l’énergie, des ressources naturelles, de l’industrie lourde, des transports et des télécommunications. À ce jour, le Groupe a investi plus de 6,6 milliards de dollars US dans des projets répartis dans 30 pays d’Afrique.

2 Commentaires

  1. Bravo . Recevez mes encouragements pour ces efforts oh combien importants et opportuns pour ‘notre cher continent. Bien que étant dans le privé , je joue vraiment dans la catégorie des très minimes pour pouvoir espérer un jour avoir un financement important . Mais je vous encourage sincèrement.

    • Bravo . Recevez mes encouragements pour ces efforts oh combien importants et opportuns pour ‘notre cher continent. Bien que étant dans le privé , je joue vraiment dans la catégorie des très minimes pour pouvoir espérer un jour avoir un financement important . Mais je vous encourage sincèrement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here