FA Factuel: le Rwanda a-t-il lancé le premier smartphone africain ?

3
Un téléphone à 100% africain, fabriqué au Rwanda.

Le Rwanda a lancé, lundi 7 octobre 2019, le premier smartphone africain. Les Mara X et Mara Z en référence au groupe éponyme fondé par Ashish Thakkar utiliseront le système d’exploitation Android de Google et coûteront respectivement 175 750 francs rwandais (190 dollars) et 120 250 francs rwandais (130 dollars américains).

Reste qu’ils viennent avec quelques années de retard par rapport à “Elikia”, le smartphone du congolais Verone Mankou lancé en 2012 à Brazzaville et le modèle smartphone du tunisien Evertek, lancé en 2012 et décrit comme étant le smarpthone le plus fin (slim) au monde. Seulement, les téléphones congolais et tunisien avaient été conçus en Afrique mais assemblés en Chine. Idem pour Kunfabo, prototype conçu par la Guinéenne Fadima Diawara avec des applications 100 % africaines certes, mais un assemblage prévu en Chine.

Autre produit qui réclame le titre de “premier smartphone africain”, le Nile X de la société égyptienne Sico dont l’inauguration en décembre 2017 s’était faite en présence du président Abdel Fattah El Sisi himself. Disponible depuis décembre 2018, ce smarpthone est assemblé localement avec un coup de pouce technologique et financier de la Chine. Tout au contraire des smartphone Mara qui sont fabriqués au Rwanda sur des sites devant créer 20 000 emplois.

Ashish Thakkar a déclaré que l’usine rwandaise avait coûté 24 millions de dollars et pouvait fabriquer 1 200 téléphones par jour. Estimant que son groupe est le premier fabricant de smartphones en Afrique, l’homme d’affaires revendique un produit 100% africain, depuis les cartes mères, les sous-cartes pendant et processus. “Il y a plus de 1000 pièces par téléphone”, déclare-t-il, comptant sur la Zone de libre-échange continental (ZLECA) pour positionner son produit sur le vaste marché africain. Les deux smartphones qui intégreront la plateforme de transfert d’argent Wari sont bien partis pour devenir des succès commerciaux.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here