Atlas Mara annonce un partenariat de 200 millions de dollars avec l’OPIC et l’Union Bank of Nigeria

0

Atlas Mara Limited (ATMA.L), groupe de services financiers pour l’Afrique subsaharienne, a annoncé la signature d’un accord de financement entre l’institution de financement du développement du gouvernement américain, Overseas Private Investment Corporation (OPIC) et l’Union Bank of Nigeria (UBN), pour un montant de 200 millions de dollars.

D’une durée de 10 ans, le prêt permettra à UBN, cotée à la bourse nigériane, de financer des investissements dans la numérisation, la rétrocession aux petites et moyennes entreprises (PME) et le financement de projets dirigés par des femmes, dans le cadre de l’initiative 2X Women de l’OPIC, qui vise à catalyser l’investissement dans les femmes des pays en développement, note un communiqué d’Atlas Mara publié le 30 septembre.

« Ce financement marque une nouvelle étape dans le partenariat actuel entre OPIC et Atlas Mara en Afrique et la reconnaissance d’UBN en tant que première institution financière nigériane prête à une croissance accélérée. Nous sommes reconnaissants à l’OPIC pour son engagement sans faille à octroyer des crédits dans des secteurs clés essentiels à la croissance économique, à la création d’emplois et à l’autonomisation des femmes au Nigéria, notre marché le plus important et le plus important. Nous sommes ravis de la valeur que ce financement apporte à UBN, à ses clients » a déclaré Michael Wilkerson, président exécutif d’Atlas Mara.

Pour sa part, David Bohigian, président et chef de la direction par intérim de l’OPIC, s’est félicité du partenariat avec Atlas Mara et UBN pour « encourager les prêts inclusifs qui bénéficieront aux entrepreneurs et aux femmes – en particulier aux particuliers et aux entreprises sous-financées et non bancarisées – tout en favorisant le développement économique à travers le Nigéria ».

« Nous nous félicitons de cette occasion de partenariat avec l’OPIC et sommes bien placés au Nigéria pour faire progresser les prêts aux segments clés de la population, en particulier les PME. La durée de dix ans de la facilité OPIC offre une flexibilité pour maximiser l’impact dans les secteurs clés de l’économie nigérianne alors que nous continuons à faire avancer des initiatives éprouvées, notamment celles qui sont axées sur les activités bancaires des femmes et la numérisation des offres de la banque » s’est exprimé Emeka Emuwa, PDG de UBN.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here