Attijariwafa bank dopée par l’UEMOA, plombée parl’Egypte et la CEMAC

0
L’Afrique du Nord et la zone CEMAC ont vu leurs contributions dans le résultat net part du groupe d’Attijariwafa Bank (établi à 2,9 milliards de dirhams soit 290 millions d’euros au premier semestre ) en net recul. Ainsi, le premier ensemble qui concentre la Mauritanie, la Tunisie et l’Egypte accuse une baisse de 21,3%. Quant aux filiales de la Communauté des États de l’Afrique Centrale (CEMAC) elles voient leur contribution diminuer de 36%, ce qui


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis