Cameroun : six sociétés d’assurances en marge du règlement CIMA

0
Des compagnies d’assurances ne se sont pas toujours conformées aux dispositions du régulateur instituant l’augmentation du capital social minimum à 5 milliards de FCFA. Par Achille Mbog Pibasso Plus de quatre mois après la forclusion de la décision de la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CIMA) demandant aux compagnies d’assurances d’augmenter leur capital social de 1 milliard à 5 milliards de FCFA, subsistent encore des canards boiteux qui pourraient subir toute la rigueur de la


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis