Afrique du Sud: la banque ne sourit pas à l’assureur Discovery

0

L’assureur sud-africain Discovery Ltd s’attend   à une baisse de ses bénéfices normalisés de 5 à 10% durant le reste de l’année 2019.

Ce, après avoir investi environ 20% de ses bénéfices dans de nouveaux secteurs d’activités, notamment  dans la banque.

Dans un communiqué, publié, vendredi 30 août, la société souligne avoir beaucoup investi dans son nouvel  établissement bancaire et ses autres entreprises.

L’objectif  majeur, mentionne l’établissement, est  d’offrir de nouvelles opportunités de croissance et d’innovation produit à la structure.

Par ailleurs,  le groupe de services financiers  a  dévoilé quelques chiffres de ses résultats annuels, qu’il devra publier le 4 septembre prochain.

Si l’on se fie à ses statistiques, les dépenses consacrées aux nouvelles entreprises  ont  augmenté de 114% au 30 juin 2019, par rapport  à la même période  de 2018.

Selon ses prévisions,  les dépenses dédiées aux nouvelles entreprises (20% des bénéfices)  devront  diminuer  pour atteindre 10% des bénéfices d’ici quelques années.  

Et la croissance des bénéfices devrait également revenir à son objectif déclaré d’inflation des prix à la consommation de plus 10%.

Crée en 1992, la société  Discovery Ltd, cotée  à la bourse de Johannesburg (JSE), exerce dans les domaines de l’assurance, de la gestion d’actifs, de l’épargne, des investissements et des avantages du personnel à  court, moyen et long terme.

Le groupe de services financiers basé en Afrique du Sud possède  des filiales  au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Chine, à Singapour et en Australie.

Ibrahima junior Dia

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here