Nigeria: la requête présidentielle qui fait trembler le directeur des impôts

0
Babatunde Fowler risque son poste.
Babatunde Fowler vient de recevoir une étrange requête sous pli de la présidence nigériane. La lettre parvenue à l’intéressé le 8 août, s’interroge sur la baisse des recettes enregistrées entre 2015 et 2018. Sommé de répondre dans les plus brefs délais, le directeur devrait s’expliquer pourquoi les recettes fiscales intérieures, en hausse constante sous l’ère Goodluck Jonathan, sont en chute depuis l’arrivée du président Muhmmadu Buhari au pouvoir. En 2015, la collecte s’élevait à 3


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis